Skip to content


Participation n°5: Le pain au levain et pommes de terre de Sonia

Sonia nous envoie d’Alsace sa participation, intitulée : Kartoffelbrot et là où on s’aperçoit qu’on est devenu accroc au pain au levain maison

Cela fait un peu moins d’un an que je fais du pain au levain notamment grâce aux superbes blogs « au levain » et « makanai ». C’est un véritable plaisir de manipuler la pâte, et surtout voir le pâton gonfler de façon magique dans le four. Quant aux félicitations (obligatoires) de ma petite famille devant ce nouveau pain que vient de faire maman, je ne vous en parle même pas 😉

Or j’habite à Strasbourg près de la frontière allemande que je traverse tous les jours pour aller travailler. On trouve couramment du pain au levain en général fait avec des farines très complètes dans les boulangeries de l’autre côté du Rhin. Je me suis donc mise en quête de recettes sur internet et après avoir passer une soirée sur google , je suis finalement tombée sur un site et un forum très intéressants : http://www.der-sauerteig.com/ . La technique générale varie de celles de Jane et de Flo : il n’y a qu’une seule levée de 2h dans un banneton après un repos de la pâte de 30 minutes, en général la pâte contient plus de levain. D’autre part, le levain est nourri avant de faire le pain différemment selon la recette : on nourrit le levain avec du seigle, de l’épautre ou du blé et pour faire des brioches on remplace l’eau par du lait.

Je vous propose une recette tirée de ce forum (sur lequel je me suis aussi empressée d’acheter un énième livre de recettes mais c’est une autre histoire…). Le pain en question est un pain à base de pommes de terre avec une farine de seigle complète. Le résultat est un pain à la mie serrée mais très souple grâce aux pommes de terre et très goûteuse grâce au seigle. Naturellement il se garde aussi très bien et vous permet de tenir toute la matinée sans creux de 11h !

400g de levain nourri précédemment avec de la farine de seigle

250 g de pommes de terres
600 g de farine de seigle T110
80-100ml d’eau
2 cc d’épices spécial pain
2 cc de sel

Je trouve les épices spécial pain en Allemagne. Vous pouvez aussi mélanger du coriandre et du cumin à la place.

  1. Faire une purée avec les pommes de terre. Cette purée ne doit pas être trop humide. Mélanger la farine tamisée avec la purée. Faire un puits et y verser le levain. Rajouter les épices, le sel et un peu d’eau. Mélanger et rajouter peu à peu toute l’eau jusqu’à obtenir une pâte légèrement humide. La pâte ne doit pas être pétrie trop pour obtenir une belle mie.
  2. Laisser reposer pendant 40 minutes la pâte farinée dans un bol recouvert d’un couvercle.
  3. A cette étape là de la recette , j’ai mis le pâton au frigo car je devais aller me coucher.
  4. Le lendemain soir après le travail, j’ai continué la recette après avoir laissé le pâton reprendre la température ambiante pendant un peu moins d’une heure :
  5. Mettre la pâte en banneton ou dans un moule. Laisser monter environ 2 h, 2h30 jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.
  6. Humidifier le dessus du pain et faire cuire dans le four préchauffé à 220 degrés pendant 50 à 60 minutes.
  7. Faire refroidir le pain sur une grille.

Bon appétit !

…..

Malheureusement mon four est tombé en panne depuis (pas à cause de la recette, je vous rassure tout de suite) , et nous avons constaté avec désolation que les pains à la levure de notre boulanger étaient fades en plus d’être chers ! Voilà où ca mène de faire soi-même son pain au levain … on devient accroc !

[PS: vous pouvez, en cliquant sur les photos, les voir en un peu plus grand.]

Posted in Concours, Levain, Pain au levain, Toutes les participations.


5 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. cboudotwolf says

    Miam miam

  2. Sabine says

    Hum ça donne envie !
    Ça fera partie des mes prochains essais !

  3. clotilde says

    Superbe ! Il y a une recette de potato bread dans le livre sur le pain au levain de Nancy Silverton, et j’avais bien envie d’essayer, surtout que j’ai souvent des pommes de terre dont je ne sais pas trop quoi faire. Marié à la farine de seigle, ça doit être vraiment très bon. Mes meilleurs voeux de rétablissement pour ton four — je suis déjà passée par là et c’est vrai que c’est très dur !

  4. isa says

    Intéressant, j’ai bien envie d’essayer..

  5. anne says

    A l’attention de Sonia

    Bonjour,

    J’espère que vous allez bien et que la famille va bien. J’ai donné des cours d’informatiques à la personne agée concernée.
    A bientot



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.



css.php