Skip to content


Passionnante vidéo, Les blés d’or, rencontres des paysan-boulangers et « pour moi la pâte elle est amoureuse »

Les blés dor par latelevisionpaysanne

informations passionnantes, images qui parlent, dont celles de Nicolas Supiot qui brasse sa pâte à pain, 33 kg de farine (la terre) et 22 l d’eau, plus le levain (l’air). Du bonheur. « Pour moi, la pâte elle est amoureuse ». C’est tout simplement superbe à voir.

Voir aussi certaines des autres vidéos listées ici.

Ainsi que (merci Sophie pour le lien!) les émissions de Marie-Pierre Planchon pour France Inter, avec Nicolas Supiot paysan boulanger, et le site Semences Paysannes.

Il faut savoir tout ça, c’est vital aujourd’hui, non?

Be Sociable, Share!

Posted in Documentation, Intolérance au gluten, Sites, Techniques, Vidéos de boulange.


5 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Thierry says

    hmmm… le forum est toujours en avance :)
    http://www.forum.votrepain.com/viewtopic.php?f=38&t=260

  2. Flo says

    C’est pour ça qu’il existe ;)
    Elle est fabuleuse cette vidéo.

  3. Yrban says

    Tout compte fait, c’est pas plus mal que nos farines françaises soit faible en gluten.

  4. Thierry says

    N’oubliez pas quand même que si les variétés anciennes sont plus faibles en gluten (qui sont des protéines) elles sont globalement plus fortes en… protéïnes !
    C’est aussi un peu pour cela que je fronce les sourcils (amicalement), dans le forum, sur le discours pseudo-médical de ce film, alors qu’il y’a tellement de raisons pour défendre les variétés anciennes : pour n’en citer que deux, la conservation du patrimoine, mais surtout… le goût !
    On s’aperçoit alors que le petit épautre n’est pas la seule voie pour augmenter l’éventail des saveurs du pain, et que les techniques de panification et la patience (!) sont des armes bien plus efficaces que la recherche de qualités boulangères que l’industrie réclame qui prétend faire du pain « artisanal » en deux temps trois mouvements mécanisés…
    Donc, oh que oui, cette vidéo et plus précisément le réseau « semences paysannes » sont fabuleux et incontournables pour qui aime le pain, ses saveurs et le retour aux valeurs ancestrales.

  5. stephania says

    J’ai découvert ce soir le réseau semences paysannes, Nicolas Supiot et Jean-François Berthelot. ça m’a donné très envie de goûter leur pain, ou un pain d’un boulanger du réseau, mais je ne vois pas comment quand on n’habite pas dans leurs régions. Quelqu’un connait d’autres boulangers du réseau ? J’habite à Marseille.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.



css.php