Skip to content


Participation n°28: les muffins anglais tout légers de Lavande

Lavande adapte les muffins anglais au sud de la France: huile d’olive à l’honneur et, parce que Lavande est 100% Ligne et Papilles, pas un gramme de sucre ajouté.

Je vous propose ma version des muffins anglais. On y trouve quelquefois dans la recette originale du beurre, mais Sud de la France oblige, ce sera  un chouïa d’huile d’olive. Pas de sucre non plus pour que la recette reste légère !

Pour 9 muffins de 10 cm
450 g de farine
20 g d’huile d’olive
30 cl de lait
1,5 à  2 càc de sel
1 sachet de levure boulangère déshydratée
Semoule fine de blé

Délayer la levure dans le lait tiédi. La laisser mousser. Pendant ce temps, peser la farine et mélanger au sel. Ajouter le lait et l’huile d’olive et pétrir au robot avec le crochet (à la main si vous n’avez pas un Ken dans votre vie) durant une bonne dizaine de minutes.
Couvrir et laisser lever dans un endroit chaud 1 heure. Je ne le dirai jamais assez mais un endroit chaud c’est : soit au soleil derrière la fenêtre, soit dans le four que vous aurez au préalable préchauffé 5 minutes à sa température minimale puis arrêté. La pâte va lever et doubler de volume.

La repétrir pour la dégazer. L’étaler sur une épaisseur de 1 cm,  maxi 1,5 cm. Avec un cercle à pâtisserie de 10cm (à défaut un verre large) découper la pâte et poser les pâtons sur une tôle couverte de semoule de blé fine.

Laisser lever une nouvelle fois, 30 minutes c’est pas mal.

Puis cuire à sec dans une grande poêle à feu moyen, 5 minutes de chaque côté. Ne les faites pas trop dorer si vous comptez les déguster après les avoir toastés dans votre grille-pain.

(plus de photos illustrant cette recette dans le billet d’origine (clic)).

Be Sociable, Share!

Posted in Autre à la levure, Concours, Levure, Toutes les participations.


One Response

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. clotilde says

    J’adore les muffins anglais, et les tiens ont l’air très réussis ! Et effectivement, le sucre n’est pas indispensable dans la pâte, surtout si on les tartine de confiture ensuite. :)



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.



css.php