Skip to content


Participation n°9: les bugnes de notre enfance, au levain, par Elisabeth

Elisabeth, alias Betsa, partage avec nous cette recette festive et croustillante des bugnes de son enfance au levain.


Après avoir fait du pain depuis plus de vingt ans avec de la levure de boulanger puis du levain bio fermentescible avec ou sans machine à pain, j’ai franchi le « grand pas » ! en me lançant dans la grande aventure du levain il y a de cela un mois!!  Et je dois dire un grand merci à Flo Makanai et à Clotilde Dusoulier pour leurs conseils infaillibles : vive la méthode 1-2-3 et la cuisson en cocotte pour des pains INRATTABLES ! Pour partir d’un bon pied et ne pas risquer le découragement, je me suis procurée un morceau de levain dans une boulangerie bio bien connue à Grenoble et voilà donc plus d’un mois que je nourris la « bête » quotidiennement avec amour pour faire environ trois pain d’1.2kg chaque semaine.

Mais qui dit levain ne dit pas que pain…En ce temps de Carnaval, j’ai voulu retrouver le bon goût des bugnes boulangères que faisait ma grand-mère maternelle et j’ai donc tenté le levain…pour obtenir des bugnes gonflées à souhait et ultra légères.

Pour une trentaine de bugnes :

  • 100g de levain
  • 400g de farine T65
  • 1 c.c. de levure de boulanger sèche
  • 2 œufs+ 1 jaune
  • 2 C.S. d’eau de fleur d’oranger
  • 8 cl. de lait (au total le lait+ l’eau de fleur d’oranger = 10 cl.)
  • Zeste râpé d’1 citron
  • 50 g. de sucre et 8g. de sucre vanillé
  • 1 c.c. de sel
  • 50g. de beurre coupé en petits morceaux

Mettre dans le bol du robot le levain, la levure de boulanger, les sucres, la faine, le zeste de citron,le sel, le lait, l’eau de fleur d’oranger et les œufs battus. Battre à petite vitesse (vitesse 1 pendant quelques instants puis 2 du KitchenAid) jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse Ajouter le beurre progressivement et continuer à battre jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et brillante qui se détache du bol. Laisser lever cette pâte pendant 2h00 en la rabattant une fois à mi-parcours.

N.B. : On peut tout à fait réaliser cela à la main, c’est juste un peu plus long et un peu plus « sportif »

Mettre alors le pâton sur le plan de travail et l’abaisser au rouleau sur une épaisseur de ½ cm environ. Découper des losanges à l’aide d’une roulette dentelée ainsi qu’une fente au milieu de chaque losange. Passer ensuite une pointe du losange dans la fente (cf. la photo).

Déposer les bugnes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser gonfler pendant une petite heure.

Faire chauffer l’huile de friture à 180°C et faire dorer les bugnes. Les laisser refroidir et les saupoudrer généreusement de sucre glace.

Pour en savoir plus sur Betsa et sa cuisine, vous pouvez visiter son blog, Celaieandbetsa.

Be Sociable, Share!

Posted in Autre à la levure, Autre au levain, Concours, Levain, Levure, Toutes les participations.


7 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. clotilde says

    Quelle belle idée ! J’adooore les bugnes, et je n’attendrai probablement pas Mardi-Gras de l’année prochaine pour essayer ta recette…

  2. bio56 says

    Voilà une bien bonne idée pour utiliser le levain qu’on a peine à jeter à chaque rafraîchi!

  3. Victorine says

    Très originale cette idée! Elles doivent être moelleuses et gonflées à souhait ces bugnes!

  4. Flo Makanai (admin) says

    Peut-être que cette recette me permettra de sortir la friteuse du fond du cellier où elle prend la poussière… j’adore les bugnes!

  5. Gaelle@whatareyoufeedingyourkidsthesedays.com says

    Ma grand-mere paternelle etait la reine des bugnes…. Quelle superbe idee d’en faire avec du levain. Cela me donne vraiment envie d’en faire; je suis certaine que mes enfants apprecieront! Et mon mari aussi!

  6. Thierry says

    Il y a une autre utilisation triviale du levain qu’il ne faut pas oublier en dehors de la chandeleur: ce sont les crêpes ! (et les gauffres aussi d’ailleurs) au lieu pour certains, d’essayer d’aérer à la bière, il est quand même plus « goutu » d’aérer au levain ! (sans oublier de le laisser travailler).

Continuing the Discussion

  1. Et les gagnants sont…. – VOTRE PAIN linked to this post on 29 mars 2010

    [...] Les macatias réunionnais de Thierry 2e prix [le livre de Clotilde ainsi qu'un fouet à pâte] les bugnes d’enfance d’Elisabeth 3e prix [le livre Healthy Bread in 5 Minutes a Day (qui comprend plusieurs [...]



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.



css.php