Skip to content


Participation n°12: le pain au gomasio à l’origan de Marion

Marion nous propose ici un pain gonflé et doré aux arômes originaux et tentants de sésame et d’origan.

J’ai fait ce pain pour un déjeuner familial. J’avais un gomasio à l’origan de la veille, ça me disait bien. Pas le premier pain au gomasio, oooohhh non, ce condiment est roi à la maison, on en colle un peu partout. Mais cette fois ci j’ai préparé la pâte deux jours avant, et elle est restée sagement au frais jusque la veille avant de passer la nuit sur le plan de travail pour découvrir au matin qu’elle soulevait le couvercle en verre de la cocotte dans laquelle elle séjournait, que c’est BEAU…


Pour la recette, je ne suis pas bonne élève. Je la suis. Une fois (et encore). Après je peux rarement m’empêcher de changer un petit quelque chose.

Alors, suivant principalement la méthode 1.2.3 de Flo Makanai, (bien que la précision de mes dosages soit (TRÈS) contestable, j’avoue…) cela donne:

175 g de levain
500 g de farine T65.
100 g de gomasio à l’origan
250-300 ml d’eau
et 15-20 g de sel gris en plus

Au bout d’une petite heure, selon le four je pense, c’est tout prêt.

Je n’ai pas de photo de l’intérieur, dévoré par tous qu’il fût, pour ma plus grande joie!

La croûte était craquante à souhait, l’on retrouvait bien le goût du gomasio et l’acidité du levain à qui tout le mérite revient. La lente fermentation, bien qu’on puisse je crois faire beaucoup plus, change tout. Du coup minimum deux jours au frais pour chaque pâton désormais.

Au final l’organisation est identique pour le « pain quotidien », et le levain frais est « géré ».

Je ne l’ai pas encore nommé ce levain. A lire des commentaires un peu partout sur les noms donnés et suite à ses nombreuses envolées furieuses dans son grand verre, (encore une ruade cette nuit…), je devrais… Il est bien vivant! Ajouté au réel plaisir de le chouchouter, je vais y réfléchir sérieusement.

Belle journée!

Be Sociable, Share!

Posted in Concours, Formule 1.2.3, Levain, Pain au levain, Toutes les participations.


8 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Anne says

    Merci, les photos donnent certainement envie d’essayer : est-ce un gomasio maison? (recette?) avec l’ajout de 100g de gomasio, était-ce nécessaire de rajouter aussi autant de sel ? (15-20g pour 500g de farine). Donne-nous le nom de baptême du levain !

  2. isa says

    J’aime ce mélange, gomasio / origan mais comme Anne ci-dessus, je me pose la question de la quantité de sel.

  3. Marion says

    Bonjour Anne et Isa, et merci!
    Pour le gomasio, je laisse vraiment la place au sésame donc je broie 300 g environ de sésame grillé (soit blond que je grille moi même au four ou à la poêle, soit acheté tel quel) avec 2 cs d’origan cette fois là et 1 cc rase de gros sel. Par apport aux produits du commerce, il en contient bien moins. Voilà pourquoi j’en ai rajouté pour le pain. Je pense qu’il faut l’adapter à son goût, d’où l’intérêt du gomasio qui se prête à tant de mélanges sans forcement être très/trop salé.
    Georges. J’ai été sollicité il y a deux jours pour des informations sur une œuvre de Simenon, un des Maigret écrit non loin de mon lieu de travail. Au soir, au moment du rafraichi, j’ai interpellé le grand verre par ce prénom. Depuis c’est Georges.
    Bonne fin de journée!

  4. admin says

    Oh ce que cette recette me fait envie!
    Georges… ca me fait penser à quelqu’un avec qui je prendrais bien le café, moi ;-)

  5. Anne says

    Premier essai de gomasio maison ce week-end.
    Premier essai de pain au gomasio ce week-end.
    Premier Régal d’une longue série j’en suis sûre !
    Merci.

  6. clotilde says

    On me dit sésame et origan, je réponds figue ! Le trio marche à merveille, alors ce pain devrait être fameux aussi avec des petits dés de figue séchée, ou simplement tartiné de confiture de figue…

  7. Flo Makanai (admin) says

    Belle idée d’y associer de la figue, tiens.
    La photo du levain dans ce billet m’évoque ces « galettes à 1000 trous » marocaines. Alors je pense miel, huile d’argan, amandes, et … j’ai faim…!

  8. Marion says

    Waouuu ce pain est né chez quelqu’un d’autre, ça me fait vraiment plaisir! Bon régal à toi Anne, je suis heureuse que tu ais essayé et aimé!
    Des figues dans le prochain pain au gomasio à l’origan, super, belle variante, merci Clotilde!
    Georges sort juste de cryothérapie cause absence prolongée, suis en train de le requinquer, mais quand il est mode bulles, ces 1001 trous me font penser à des crumpets, avec du sirop d’érable.
    Pour les galettes, j’aurai plus envie des pains plat du moyen orient, ou des chapatis, trempés dans de l’huile d’olive et du zaatar, que c’est bon!
    Maintenant la version galette avec argan et amandes de Flo résonne rudement bien aussi…infernal toutes ces sugestions gourmandes, on ne sait plus ou commencer!
    Merci beaucoup, bonne soirée!



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.



css.php