Skip to content


Participation n°1 : Cléa et son pain au levain de flemmasse (ou de jeune maman débordée) en moins de 5 minutes par jour

Merci à Cléa qui nous envoie la toute première contribution à ce concours, avec une recette aussi drôle que pratique! Qui osera prétendre encore que faire son pain c’est trop long?

PS: le titre est celui retenu par Cléa, nous n’y sommes pour rien ;-)

LE PAIN AU LEVAIN DE FLEMMASSE (ou de jeune maman débordée) EN MOINS DE 5 MINUTES PAR JOUR


Trois bonnes raisons de lire ce billet :

1.- Vous entretenez votre levain avec amour, mais vous venez d’avoir un bébé (ou : un nouveau job, un(e) nouvel(le) amoureux(se)), qui va vous demander peut-être un peu plus d’attention que votre levain, et vous avez peur de ne plus avoir le temps de boulanger ;

2.- Un(e) ami(e) bien intentionné(e) vous a fait cadeau d’une partie de son levain, mais vous n’aviez aucune envie de ce cadeau que vous jugez empoisonné (vous avez déjà un chat) ;

3.- Vous avez juste un levain sympa et un trèèèèèèès gros poil dans la main…

Je vais donc partager avec vous mes tuyaux pour un pain au levain de flemmasse (non, juste de jeune maman bien occupée dans mon cas, non mais oh !).

Autant vous le dire tout de suite : avec cette méthode-ci, vous ne risquez pas d’obtenir un magnifique pain au levain bien alvéolé et qui lève tellement qu’on a du mal à l’extirper du four après cuisson. Non. Mais vous obtiendrez un pain très bon, à la mie plus dense mais suffisamment aérée tout de même, et avec une croûte décente. Et puis surtout, vous allez l’adorer, parce que 1) c’est votre pain et 2) il ne vous aura demandé que 5 minutes dans votre journée de flemmasse fou.

Méthode

Jour 1, heure H : je sors mon levain du frigo.
Durée de l’opération : 8 secondes.

Jour 1, heure H+ 2 ou 3 : je nourris mon levain en lui ajoutant son poids d’eau et son poids de farine.
Durée de l’opération : 2 minutes.

Jour 1, heure H+ 10 : je prélève une partie de mon levain pour boulanger et je replace le reste au réfrigérateur. J’utilise la méthode 1,2,3 de Makanai, je mélange rapidement à la corne ou à la marise 150g de levain avec 300g d’eau et 450g de farine T80.
20 à 40 minutes plus tard, j’ajoute 1 càc bombée de sel marin. Je mélange à nouveau rapidement à la corne ou à la marise. Je ne pétris pas. Je couvre le saladier d’un torchon et je l’oublie pour la nuit.
Durée de l’opération : 5 minutes + 1 minute.

Jour 2, heure H : je mets le saladier, toujours couvert du torchon, au frigo.
Durée de l’opération : 8 secondes.

Jour 2, heure H+8 : je sors le saladier du frigo et je verse la pâte dans un moule garni de papier cuisson (dans mon cas : un moule rond de 20 centimètres de diamètre). Je préchauffe le four à 230 °C. J’enfourne pour une bonne demi-heure. C’est prêt !
Durée de l’opération : 1 minute + 20 secondes.

Durée totale de la fabrication de mon pain au levain de flemmasse : 9 minutes et 36 secondes réparties sur 2 jours !

Inconvénients de cette méthode

Vous l’aurez compris, ce n’est pas comme cela qu’on boulange quand on est sérieux et qu’on veut manger un excellent pain. Ce n’est pas non plus comme cela qu’on s’occupe de son levain quand on est bien élevé. Mais parfois, pendant certaines périodes de la vie, on a besoin de consacrer moins de 10 minutes sur 2 jours à son levain, sans pour autant sacrifier sa consommation de pain maison. Essayez de restreindre l’utilisation de cette méthode à quelques semaines (arrivée de bébé, nouveau job, déménagement…), et remettez-vous à bien bichonner votre levain dès que vous avez à nouveau du temps… il vous le rendra bien !

Be Sociable, Share!

Posted in Concours, Formule 1.2.3, Levain, Pain au levain, Toutes les participations.


13 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. LUNa says

    J’ai adopté exactement la même méthode sans le savoir… Et toutes mes collègues admirent mon « formidable » pain maison. Comme quoi!!!

  2. Isa says

    Ben moi aussi je le fais comme ça ! Et moi non plus, je n’ai pas un pain de compétition mais un bon pain agréable. je me demande si je ne vais pas particper à ce jeu finalement.. ;)

  3. tifenn says

    MDR et PDR (pleure de rire ) parce que je n’ai pas encore réussi mon levain……je vais encore essayer, promis hein Flo, pour faire comme Cléa…

  4. clotilde says

    J’aime beaucoup la méthode décomplexée, et je trouve ça super que tu trouves quand même un peu de temps pour faire ton pain ces jours-ci !

  5. Anouk says

    Je fais le pain plus ou moin comme ça aussi, avec le difference che je le pétris pour environ 5-10′ et puis je le mette dans une moule à lever pour 10-15 heures (ça triplique ou plus). Après ce temps je l’enfourne dans sa moule et c’est tout.

  6. admin says

    C’est chouette qu’une recette donne naissance à plusieurs réponses qui disent « je fais pareil! ». Ca prouve que la recette est vraiment pratique et fiable. Bravo à toutes celles qui l’ont mise au point sans y réfléchir plus que ça!

  7. admin says

    Je te prends au mot, Tifenn…! Allez, au boulot!

  8. Maroly says

    Je fais trois pains au levain à chaque semaine depuis maintenant 7 ans et je me demande comment je pourrais faire pour augmenter le nombre de pain pour en vendre!

  9. Flo Makanai says

    Bonjour Maroly
    Tout dépend de votre équipement, déjà…

  10. Mariana Teagan says

    Je suis une – pas si jeune – maman débordée que cherchais sur l’internet une recette de pain maison vite fait, Je vais l’essayer et je vous donnerai des mes nouvelles :)
    Merci d’avance!
    Mariana

Continuing the Discussion

  1. Blinis sans oeufs au levain naturel | Clea Cuisine linked to this post on 18 février 2010

    [...] J’entretiens depuis quelques mois un levain maison, comme vous le savez déjà. Ce que vous ne savez peut-être pas encore, en revanche, c’est que je ne m’en occupe pas très bien : je fais un peu le minimum syndical, je ne lui parle pas, je ne le chouchoute pas, et les gens qui  me connaissent bien pourraient même dire que je les traite comme mes plantes vertes, c’est-à-dire mal, trèèèèèès mal (ne m’offrez jamais de plantes vertes, ni de fleurs, les pauvres ont déjà assez souffert comme cela). Si la maltraitance du levain naturel maison est un sujet qui vous bouleverse, n’hésitez pas à lire mon article sur votrepain.com. [...]

  2. Country Crisp au chocolat : la recette maison « La cuisine végé c'est trop bon ! linked to this post on 27 juillet 2010

    [...] ceux qui veulent partager leurs recettes de pain maison. Je garde notamment pour cette recette de pain au levain spécial feignasse parce qu’un jour,  promis, je ferai du pain avec du moisi entretenu avec amour, ouaich, [...]

  3. L’hebdo du pain // Weekly Bread (n° 15, 6 décembre 2010) – VOTRE PAIN linked to this post on 6 décembre 2010

    [...] fait un pain au levain à l’ancienne, encore plus simple que mon plus simple ou que le pain de flemmasse de Cléa, par exemple, avec une farine bio, Valdor, qu’elle se procure à côté de chez elle. Ca me [...]



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.



css.php